Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 15:04

 

Juin, c'est le moment de partir en balade et de préparer vos futures tisanes:

 

Vous avez encore quelques jours pour cueillir le tilleul! Il est anti-spasmodique et calmant: rien de meilleur qu'une bonne infusion pour passer une bonne nuit! C'est lui aussi qui, grâce à ses vertus antipléthoriques, il "nettoie" le sang, le rend plus fluide.

 

2012-06-09-11.07.31.jpg

 

RECOLTE:

C'est généralement en juin que les fleurs sont épanouies: coupez les avec leur bractée, c'est à dire avec la languette pâle qui les accompagne, et faites-les sécher rapidement en les étalant à l'ombre, sans les remuer; conservez-les à l'abri de l humidité.

 

INFUSION:

jeter une bonne poignée de fleurs sèches dans un litre d'eau. 3 à 4 tasses par jour, dont une au coucher.

 

L'achillée millefeuille:


P2120712.JPG

 

Grande propriété hémostatique (capacité d'arrêter le sang), fortifiante et décongestive.

Antispasmodique, calmant du coeur et du système circulatoire

+ qualité antiseptique

 

RECOLTE:

Cueillez les feuilles et les larges parasols fleuris juste avant l'épanouissement complet

 

INFUSION:

jetez 10 à 20 pincées de fleurs et de feuilles par demi-litre d'eau. N'en préparez qu'une petite quantité à la fois: ce breuvage noircit et se détériore à la lumière.

2 à 3 tasses par jour comme calmant et dépuratif.

 

Le milleperthuis


2012-06-21-14.51.08.jpg


Vous le trouvez en abondance entre mai et septembre, près des chemins ou dans les prairies. Attention à ne pas le cuillir près d'un champ cultivé: il risque d'être pollué...

 

2012-06-21-14.50.26.jpg

Pour les propriétés, je vous renvoie à cet article précédent:

remèdes naturels contre rhume, pharyngite et gastro

 

La prêle:


prele-copie-1.JPG


C'est aussi le bon moment de la cueillir: Près de l'étang de Vieil Baugé, sur la route du pub, on en trouve à foison!

Pour les propriétés, voir article précédent:

vertus de la prêle

 

La camomille:

 

2012-06-18-18.07.48.jpg

 

Vermifuge 

antispasmodique (contre les maux d'intestin, ou contre les règles douloureuses) : infusion

anti-inflammatoire (contre les inflammations des paupières, les orgelets): décoction

contre les migraines et les névralgies: décoction

 

INFUSION: une pincée de fleurs dans un litre d'eau chaude

 

DECOCTION: mettre une pincee de fleurs dans de l'eau et faire bouillir le tout pendant quelques minutes

 

Le coquelicot:


2012-06-21-14.52.20.jpg

 

C'est le cousin en habit éclatant du pavot oriental ; mais s'il contient bien comme lui une "vertu dormitive", ce n'est pas une dangereuse morphine. Son principe actif à lui, c'est la rhoeadine: elle calme, elle adoucit, mais elle ne tue pas, et elle n'entraine aucune accoutumance!

Les fleurs de coquelicots constituent l'un des ingrédients de la célèbre "tisane aux quatre fleurs", avec le pied-de-chat, la mauve et le tussilage. Ce breuvage est recommandé à tous ceux qui souffrent de la poitrine, des bronches, du pharynx et de l'arrière-bouche (angine, bronchite, toux rebelle, asthme, pneumonie...)

Le coquelicot combat aussi la nervosité, l'anxiété, l'angoisse, les spasmes de l'intestin ou de l'estomac.

 

RECOLTE:

Cueillez les pétales du coquelicot avant qu'il ne se fane: il est excessivement fragile, aussi convient-il de les manier avec précaution ; faites les sécher rapidement à l'air (mais à l'abri du vent). Il doit prendre une teinte rouge foncé, et non pas virer au noir et se décolorer. Conservez les dans des bocaux hermétiques.

En ce qui concerne les capsules de la plante, qui contiennent les graines, récoltez-les juste après la chute des pétales, lorsqu'elles sont encore vertes. Sinon, vous vous exposeriez à ne ramasser que des enveloppes vides.

 

INFUSION

(calmante, légèrement narcotique)

Jetez une pincée de pétales secs dans une tasse d'eau très chaude (avant le coucher)

 

DECOCTION

(contre les insomnies)

Jeter 7 ou 8 capsules dans un litre d'eau (2 cuillérées à soupe avant le coucher pour les enfants, 4 pour les adultes).

Cette décoction peut également s'utiliser à l'extérieur, en gargarismes, contre les angine, la toux...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by marie.nature. - dans santé
commenter cet article

commentaires